Classé village médiéval et site pittoresque, Laroque était un bourg considérable dans les Cévennes depuis la préhistoire.
Bâti sur un piton rocheux descendant jusqu’à l’hérault, ce fut un site stratégique important.
À son sommet le donjon des Xème et XIIème siècles en assurait la défense, l’observation, la signalisation et le refuge.
Agrémenté de sa chapelle castrale Saint Jean du XIème siècle, de son autel roman exceptionnel, du château, des maisons de dames, l’ensemble du castrum médiéval roman est protégé par une enceinte haute du XIIe siècle.
Le donjon et la chapelle sont intégrés à .

Les maisons gothiques et classiques protégées par une enceinte basse du XVIème entourent le pied du rocher.
L’industrie a commencé au XIVème siècle avec des filatures de fibres pour devenir plus florissante au XIXème siècle avec la soie : magnaneries individuelles, bonneteries. Le bâtiment important de la « Filature » à l’entrée du village rappelle cette activité.

Le maire

  • Pierrick CIRIBINO

    Pierrick CIRIBINO

    Titulaire | Maire de Laroque

Laroque en chiffres

  • 16292

    habitants
  • 66300

    hectares