Petite commune insolite et pittoresque, inscrite à l’inventaire des sites, elle s’ancre dans la Vallée du Rieutord.
Son église romane du XIIème siècle est un joyau de l’Art Roman. Des croix peintes encore présentes sur les façades sont les témoins d’une identité catholique très forte.

Aujourd’hui, Saint-Martial est réputée pour la culture en terrasses de l’oignon doux des Cévennes, comme sur une grande partie de la Vallée du Rieutord et pour son industrie textile via une entreprise de cachemire toujours en activité.

Points forts du village
  • Église romane du XIIème siècle ;
  • Ruelles et calades ;
  • Croix blanches au-dessus des portes ;
  • Pavillon datant du XIXème siècle ;
  • Terrasses d’oignons doux ;
  • Menhirs – col du Devinayre, col du Bès – ;
  • Chemins de randonnées.

Fêtes et marché :
Marché de producteur : tous les dimanches matins en juillet et en août,
1er dimanche août : manifestation chevalets dans la ville : marché artisanal, concours photos et peintures, théâtre.

La mairesse

  • Françoise JUTTEAU

    Françoise JUTTEAU

    1ère Vice-Présidente en charge de l’aménagement du territoire et de la ruralité | Maire de Saint Martial

Saint-Martial en chiffres

  • 183

    habitants
  • 171600

    hectares